AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Capture de Rokubi

Aller en bas 
AuteurMessage
Itachi Uchiha
membre de l'akatsuki
membre de l'akatsuki
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 14/08/2007
Age : 24
Localisation : Lyon

fiche ninja
PV::
1050/1050  (1050/1050)
PC::
1040/1050  (1040/1050)
PT::
1250/1250  (1250/1250)

MessageSujet: Capture de Rokubi   Mer 29 Aoû - 17:30

Il faisait tôt, très tôt même, dans la jungle. Le soleil était, depuis longtemps, couché et il avait fait place à la Déesse Lunaire. Ce globe volumineux blanc éclairait la petite chambre du jeune homme. Cet dernier était couchée sur son lit, essayant en vain de dormir. Ses yeux se fermèrent, mais il ne put rentrer dans son microcosme, dans son petit monde imaginaire des rêves. Il les rouvrit et posa son regard sur son éventail qu’il avait soigneusement posé contre le mur, en face de lui. L’arme scintillait grâce aux reflets des rayons lunaires. Itachi se redressa et s’assit au bord de son lit après avoir retiré la couette qui entourait ses jambes. Il se frotta les yeux, puis se leva, et jeta rapidement un coup d’œil à l’extérieur. Obscur... toujours obscur. Oui, il faisait toujours obscur dehors que l’on était en pleine journée ou en pleine nuit. Il émit un long soupir grincheux, et se dirigea vers une petite commode en bois massif et foncé. Un petit bruit et voilà que le jeune homme avait ouvert un tiroir, d’où il sortit une petite bouteille verte. Que contenait-elle ? Du saké bien évidemment. Une gorgée, deux gorgées,… non, trois gorgées, et il rangea à nouveau la fiole, après s’être essuyé ses lèvres roses pâles avec le revers de sa manche.

Ensuite, il se dirigea vers ce qui devait être la salle de bain. En effet, ça ne ressemblait que peu à une salle du bain. Il se déshabilla rapidement et sauta, toujours en transe, sous sa douche. Les premières gouttes étaient glaciales. Le corps du jeune homme tressaillit et elle poussa un cri grave. Ce n’est qu’après quelques secondes que l’eau commençait à devenir tiède. […] « Plif, plaf, plouf » firent les dernières gouttes d’eau lorsque Itachi sortit de la douche. Il ne s’essuya pas avec une serviette. Il avait préféré se promener nu et les cheveux et corps mouillés dans son étroite demeure. Et ainsi, ce fut chaque matin le même déroulement. Voilà que commençait à nouveau une journée pénible et ennuyante de repos ou de balade. Oui, il n’y avait toujours personne dans la grotte. Ses doutes s’étaient renforcés : ils devaient être morts… Oui, mort, le mot qu’il aimait tant. Il aurait voulu posséder leur cadavre. En fait, il aimait les cadavres et surtout les squelettes. Il les « collectionnait ».

Tout en déambulant les rues et ruelles et d'une ville pas loin de la grotte , il jeta rapidement des coups d’œil dans les boutiques, les restaurants et bars, les autres maisons. Personne… Il émit un nouveau soupir. Il leva sa tête et regarda le ciel… Enfin, on ne voyait pas le ciel, mais on pouvait le distinguer et l’imaginer à travers ce brouillard épais. Il était plus épais que d’habitude. Là aussi, là, au dessus de sa tête, c’était la mort. Il n’y avait aucun oiseau, aucun insecte, rien. A cette ville, c’était mort. Itachi passait les portes de la ville désertique et se dirigea vers la vaste étendue et verte et jaune qui n’était autre que la faune.

Il dut d’abord traverser une petite et étroite forêt, aux arbres blancs… Oui, sur les végétaux reposait une mince couche de sucre blanc et froid. Ensuite, il parcourut quelques plaines et champs qui s’étendaient dans les vallées. Et enfin, elle se trouvait devant les immenses épis d'herbes seches. Ces petits gâteaux rocheux, avec leur sommet enneigé, étaient un chef d’œuvre de la nature. Il leva sa tête, plus précisément ses yeux, et pour la première fois de la journée, il put apercevoir le soleil. Il était temps, se dit-il, après une dizaine de kilomètres de marche. Aussitôt qu’il avait regardé le centre du système solaire, des petits points bleus apparurent dans son champ de vision. Il se frotta les yeux, avec ses mains froides, gelées, avant de reprendre sa marche. Un petit saut par-ci, un petit saut par-là. Il devait faire attention à ne pas déclencher un avalanche d'attaques, car des lions,tigres et autres prédateurs rodaient . Arrivé, essoufflé, à une distance plus loingtaine, Itachi décida de prendre une petite pause. Il devait être l’après-midi, il avait faim et soif. Il se dirigea vers une grotte proche, et s’y installa en douceur et calme, avant de déballer le contenu de son sac. L’estomac bien rempli, la fatigue la prit. Pourquoi devait-il dormir à ce moment-là, alors qu’il avait en vain essayé de dormir, la nuit précédente ? Son horloge intérieure allait en retard…Et il plongea dans le monde imaginaire des rêves.


« Itachi… Itachi… tu m’entends ? »
« Qui est là ? »
« Tu ne me reconnais pas ? »
« Qui es-tu ? »
« Je suis… »

Un miaulement rauque retentit au dehors. Le jeune homme ouvrit en hâte les yeux, tout en sursautant. Ce n’était pas un miaulement normal… non, il était plus sonore, plus grave. Il paraissait proche, très proche, trop proche même. Il rangea rapidement ses affaires, se leva et sortit de sa demeure provisoire. Il y eut un bruit sonore, suivi d’un jet de lumière frappant : un éclair. Il y en eut un autre, et encore un. Un nouveau miaulement retentit, puis, soudainement, ce fut le silence et le ciel s’éclaircit à nouveau. Ce fut un silence de mort. Oui, il était trop silencieux. Où était le chant d’oiseau ? Où était passé le souffle du vent ? Où était passée cette créature ? Des pas, des bruits de pas… Ils se dirigeaient vers lui, vers l’endroit où elle se trouvait. La foudre vint frapper un arbre proche d’elle. Aussitôt, cet arbuste se mit à flamber comme une torche. Et voilà que la « chose » fit surface…

Ce fut un chat énorme, immense, suprême. Il avait un regard noir, perçant et menaçant. De longues moustaches à peine visibles, sortaient de son museau pointu. Cette bête à la fourrure jaune et noire attira le jeune homme. Un jour, sa curiosité allait lui coûter la vie. Ce jour... était-il arrivé ? Elle s’en approcha, doucement et prudemment, comme si l’autre allait l’attaquer. La créature le suivit de son regard qui mettait le shinobi mal à l’aise. S’étant approchée assez, Itachi s’arrêta net et leva sa tête et les regards des deux individus se croisèrent. Le même silence pesant régnait, jusqu’à ce qu’il fut coupé par une voix tremblante, peureuse et basse.


« Qui… qui es-tu ? » demanda Itachi, prudemment, comme si cette question serait mal placée.

Mais il n’eut aucune réponse. La bête se tut. Savait-elle parler ? Itachi ne le sut guère. Elle baissa son regard, qui se posa ensuite sur les six queues de la muette. Un chat à six queues… cela n’avait qu’une seule signification : Ce fut Rokubi, le démon chat à six queues, dieu de la foudre. Itachi voulut reculer, mais il tomba en arrière, et balbutia ces quelques brefs mots :


« Tu... Tu es… Ro... Rokubi ! »

Le démon prit la parole et répliqua d’une voix forte et sévère :

« Rokubi… c’est une dénomination si… irrespectueuse. Je suis Nekomata, celui que tu apercevras en dernier… »

Itachi ouvrit grandement les yeux. Celui qu’il verrait en dernier ? Allait-il le tuer ? Apparemment. Il se retourna et, presqu’à quatre pattes, courut en sens inverse. Il ne voulut pas mourir... pas encore ! Il n’avait pas encore eu sa vengeance. Il n’avait fait que quelques pas, quand la foudre la frappa. Habituée à la foudre, Itachi tourna, en quelques instants, doucement sa tête vers le monstre. Ce dernier avait sa patte levée et pointée sur la jeune femme. Il avait affiché, du moins le Shinobi le croyait, un sourire maléfique sur son visage. Il tomba à genou, quand la terre se mit à trembler. Rokubi, se trouvant encore derrière lui, se trouvait, à la seconde suivante, en face de lui. Il leva sa tête et jeta un regard noir et foudroyant sur le félin.

« Pourquoi… pourquoi as-tu fait ça ? » murmura Itachi péniblement, sentant son corps s’évanouir sous le choc et la puissance de l’attaque.

« Tu t’es mise en travers de ma route, petite vermine… » Lui répondit-il, après avoir ricané.

« Et alors, petit chaton !? … » Répliqua-t-il sur un ton insolant, avant de se lever doucement. « Oui, un jour, je mourrai… mais ce ne sera pas toi qui me tuera… Est-ce compris ?! »

Itachi se dirigea à grandes enjambées vers le démon, bien qu'il sache qu’il n’avait aucune chance, vis-à-vis de Rokubi. En courant, il enleva les gants qui cachaient ses mains. A une dizaine de mètres de la créature, le shinobi leva une main vers le ciel, l’autre vers le démon. Il afficha un sourire narquois, avant de déclarer à voix haute :

« Peut-être que c’est ma fin… mais tu mourras avec moi ! »

« Laisse-moi rire ! Un aussi petit shinobi sans habilités spéciales veut me vaincre, moi, le grand Nekomata ?! Héhé…montre moi ce dont tu es capable, gamin… »

« Amateratsu »

Une flamme vint à nouveau la frapper… mais cette fois-ci, elle absorba l’électricité grâce au trou de sa main. Oui, la croix gravée dans la paume de sa main… Cette électricité pourrait être mortelle pour le jeune homme, si il ne l’expulserait pas de suite de son corps, et c’est ce qu’il fit : par son autre main, qui était pointée sur Rokubi, cet élément sortit sous forme d’éclairs. Ils atteignirent Rokubi sans l’endommager, vu qu’il était d’affinité Raiton. Son attaque était très épuisante, mais malheureusement, il n’avait aucun effet. Itachi inspira deux grandes bouffées d’air, puis se redressa, la main toujours pointée vers le chat aux six queues…

« Mouhahaha… Je t’avais dis que tu étais trop faible… beaucoup trop faible, petit insolent. Tu ne pourras jamais atteindre mon niveau. Même te tuer, ne me fera aucun plaisir… » Dit Nekomata, avant de se retourner et d’entamer sa route.

« Attends ! Je n’ai pas encore terminé, mon cher… »

Il s’avança vers lui, sans peur, sans crainte. Arrivée assez près de lui, il leva sa tête, et baissa les bras, pour ensuite lui demander :

« Es-tu trop faible pour me tuer ? »

Le chat s’arrêta, et tourna sa tête vers le jeune homme, qui paraissait sûre de lui.

« Que viens-tu de dire, petit inconscient ? »

« Je viens de demander si le petit chaton était trop faible pour tuer un shinobi faible sans habilités spéciales… » Répliqua-t-il, sèchement.

Il se retourna vers lui, et baissa la tête, afin d’être à la même hauteur que la grande girafe à la chevelure blanche.


« Tu commences peu à peu à me plaire… Oui, je ressens ta haine et ta colère… Tu possèdes les mêmes pensées que moi, mais… »

« Mais quoi ? »

« Seras-tu capable de contrôler toute cette haine ? »

« Si tu me prêtes ta force et ton intelligence… »

Le démon regarda le jeune homme attentivement. Ce dernier ne bougea point. Rokubi se redressa et s’avança, fermement, vers Itachi. Allait-il la tuer ? Allait-il accepter sa demande ? Qu’allait-il donc faire ?

"D'accord j'accepte petit mais tu va soufrir"

"Pas grave je prefere soufrir et t'avoir en moi!"

Rokubi n'avait pas repondu et rentra dans le corp d'Itachi qui ce denier crai de toutes ses forces quand le bijuu rentra en lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://suna-aventure.forumotion.com
Sakura Uchiwa
hokage & admin
hokage & admin
avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 14/08/2007

fiche ninja
PV::
2250/2250  (2250/2250)
PC::
1150/1150  (1150/1150)
PT::
2550/2550  (2550/2550)

MessageSujet: Re: Capture de Rokubi   Mer 29 Aoû - 20:03

Rp magnifique ! 0_0, c'est vraiment époustouflant, je valide possesseur de Rokubi, met le dans ta signature...J'espère que tu feras d'autres rp comme celui là =)

_________________
Sakura, femme de Madara Uchiwa, mère de Susume

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itachi Uchiha
membre de l'akatsuki
membre de l'akatsuki
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 14/08/2007
Age : 24
Localisation : Lyon

fiche ninja
PV::
1050/1050  (1050/1050)
PC::
1040/1050  (1040/1050)
PT::
1250/1250  (1250/1250)

MessageSujet: Re: Capture de Rokubi   Mer 29 Aoû - 21:53

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://suna-aventure.forumotion.com
Sakura Uchiwa
hokage & admin
hokage & admin
avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 14/08/2007

fiche ninja
PV::
2250/2250  (2250/2250)
PC::
1150/1150  (1150/1150)
PT::
2550/2550  (2550/2550)

MessageSujet: Re: Capture de Rokubi   Mer 29 Aoû - 21:55

De rien ^^

_________________
Sakura, femme de Madara Uchiwa, mère de Susume

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Capture de Rokubi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Capture de Rokubi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RÉSOLU] [AIDE] Faire une capture d'écran de son HTC HD2
» [SOFT/TUTO] SHAKE & SAVE : Prendre une capture d'écran de votre HTC [Gratuit]
» [TUTO] Capture NX2 : Effet Orton
» Nikon D700 : Capture NX2 offert
» [SOFT][ROOT] SHOOTME : Faire une capture d'écran d'un seul geste [Gratuit]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: VILLAGE / ORGANISATION :: AUTRES LIEUX :: Falaises-
Sauter vers: